top of page

Un nouvel atelier sur la mémoire et la transmission à l'EHPAD du Septier d'Or

Ateliers mémoires et récits de vie


« Mamie est décédée et je n’ai pas eu l’occasion de lui poser les questions sur son enfance ou sur sa vie, j’aurai aimé pouvoir l’enregistrer, avoir un souvenir … »

Anne, 60 ans, Vendée


C’est une phrase que j’ai beaucoup entendue lorsque je présente le projet de portraits vidéos de nos aînés dans mon entourage.

Je suis vraiment partie du constat que nous ne pensons pas à immortaliser les moments précieux avec les grands parents, surtout dans les moments de confidence alors que cela fait partie de notre mémoire collective et citoyenne.


Nos seniors ayant connu les grands changements de la société comme l’industrialisation, l’évolution de la place de la femme, la guerre (ect.) en France sont de moins en moins nombreux et il devient « urgent » de les rencontrer une trace de notre mémoire collective, nationale et historique et pour créer du lien social et humain.


C'est de ce postutat qu'est né mon nouveau concept d'atelier : orchestrer des ateliers Mémoire et Transmission. Par des petits groupes de personnes, ces ateliers ont pour but de libérer la parole et aider les résidents à transmettre leurs souvenirs sur des thèmes différents. Chaque mémoire ou transmission sera filmé et offert à la famille du résident.


La rencontre et la transmission sont vecteurs d’une meilleure compréhension de la différence entre plusieurs générations et ces échanges rendent beaucoup plus concrets et réel notre histoire commune.

Si parfois, les générations se parlent peu, Brins d’histoires et tartines de vie agit pour faciliter un lien social humain, profond entre les générations, tous âges confondus.


Mon but est de garder une trace de la mémoire des personnes en EHPAD et de les valoriser grâce à la libération de la parole et de créer du lien entre les générations pour ouvrir la conversation.

Ces temps de partage et d’écoute visent à rompre l’isolement de chaque résident et à reconnaitre sa place de chacun dans la société.

Nous avons un devoir de mémoire autour de ces sujets pour mieux comprendre d’où nous venons et ne pas passer à côté de ces précieux souvenirs.



Le plaisir également d’offrir les récits de vie aux familles. Le partage des histoires, des vécus est très important.



Mon objectif : Récolter les témoignages, les souvenirs marquants, les étapes importantes, les « leçons » de vie. Laisser une trace de nos ainés et transmettre leurs souvenirs. Ces ateliers vont permettre de tisser des liens entre les résidents et le personnel de l’EHPAD car ces vidéos (si accord du résident et de la famille) seront mises à disposition du personnel travaillant au sein de l’établissement.


Si le premier atelier fonctionne bien nous pourrions même envisager de faire une rencontre entre des élèves et des résidents autour de ces ateliers mémoires. Les élèves poseraient eux même des questions aux résidents.

コメント


bottom of page